Sang-Hoon Degeimbre emmène son concept de bols au cœur de la villa Empain

La villa Empain située avenue Franklin Roosevelt à Bruxelles accueille depuis aujourd’hui le concept de bistrot du monde dénommé « San » du chef doublement étoilé Sang-Hoon Degeimbre, dans l’ancien salon privé qui servait de fumoir au baron. Jusqu’au 29 juillet, les bols du toqué belgo-coréen seront servis aux visiteurs mais le « Café de la villa » est amené à proposer d’autres collaborations gastronomiques à l’avenir, a indiqué la fondation Boghossian, dont la famille du même nom est l’actuel propriétaire du bâtiment.

L’édifice architectural art déco construit en 1934, et dès lors chargé d’histoires tant par les événements que les différents propriétaires qui se sont succédé, « fait parfaitement écho à la cuisine de San, et fait sens grâce au mélange des saveurs occidentales et orientales », a souligné Caroline Schuermans, responsable communication de la fondation.

20180514_140635

« J’ai toujours du mal à dire non lorsqu’on me propose de chouettes projets. Ce lieu est magique et porte des moments heureux mais aussi quelques cicatrices », explique le chef qui fait référence à la réquisition du bâtiment par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale. « C’est la combinaison du lieu et de la cuisine qui est intéressante », souligne celui qui envisage d’ouvrir encore des établissements « San » à Londres et à Paris ainsi qu’une adresse coréenne à Bruxelles.

Avec deux personnes en cuisine, la cafétéria de la villa Empain propose, de mardi à dimanche, deux services lunch, à midi et à 13h30, avec au choix trois bols salés et un sucré, qui varieront selon les saisons. Dix à quinze des produits utilisés proviennent du jardin de deux hectares et demi de « L’air du temps »**, restaurant où M. Degeimbre officie à 100%.

20180514_143512

La villa Empain, qui présente actuellement son exposition « Mélancolies », envisage d’autres futures collaborations avec des chefs, toujours dans l’esprit d’associer l’Orient à l’Occident. Racheté en ruines en 2006 par la famille Boghossian et classé depuis 2001, le bâtiment à été rouvert au public en 2010 après avoir subi quatre ans de rénovation et recherches scientifiques. La villa accueille régulièrement expositions, concerts, conférences ou autres événements.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :